Tant qu’il y a d’la vie, il y a espoir

Ce sentiment qui me hante qui de l’instant à l’autre me donne un coup de blues.

J’ai l’impression d’être une mauvaise fille, d’être un mauvais enfant.

J’ai l’impression de ne pas faire mon devoir envers ma maman.

J’ai l’impression de l’abandonnée.

J’ai ce sentiment de vide comme ce premier jour de crèche ou d’école.

Pourtant aujourd’hui elle doit aller dans ce centre.

J’ai l’impression qu’on m’arrache mon coeur.

J’ai l’impression de perdre une partie de moi.

Pourtant elle doit aller dans ce centre.

Je la sens s’éloigner. Je la sens me filer entre les doigts.

Ce soir je lui ai avoué ce sentiment.

J’en ai discuté avec mon médecin ce matin, en faite j’ai craqué dans son bureau. J’ai vidé mon sac.

Je lui ai expliqué ce sentiment, mais aussi ces mots durs que ma maman utilise comme cette phrase qui me fait temps mal:

De toute façon je vais crever. 

Je le comprend qu’elle soit en colère contre la maladie mais c’est malheureusement toujours sur moi qu’elle déverse ces mots durs. En même temps, elle n’a qu’à moi comme enfant.

Dans sa vie ma mère aura eu au moins 55 cures de chimio aujourd’hui, on n’est re partie pour 4 séances avant d’aller au premier institut de cancérologie de notre région, on ne sait pas aujourd’hui combien au total, il y aura de chimio déjà on essaie.

Comme j’ai dit au médecin prenez n’importe quel jour je me débrouillerai prenez le premier rdv qu’il y a même si l’horaire n’est pas chouette.

La chimio dure 48 heures, elle se diffuse progressivement.

Le médecin est passé me voir ce soir. Il s’est approché et a eu un mot gentil.

La morphine a été augmentée elle a moins mal aux os.

Un jour un en plus en jour en moins.

Publicités

5 commentaires sur « Tant qu’il y a d’la vie, il y a espoir »

  1. je viens de publier un article et c’est un hasard je lui ai donné le même titre que le tien…je suis désolée pour ta maman et ce sentiment d’abandon que tu ressens….mais en effet tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir, courage à vous deux

    Aimé par 1 personne

  2. Je me dis qu’elle a surement peur aussi, ta maman, pour employer des mots si durs. Et puis si elle n’a que toi pour s’appuyer, forcément c’est un poids lourd pour de si frêles épaules. En même temps si elle te dit cela ainsi, je l’interprète comme une confiance totale… Je suis désolée que tu te sentes aussi mal, mais je crois que tu n’as pas à culpabiliser: tu fais ce que tu peux avec tes moyens du moment. Que penserais-tu pouvoir faire de plus ou de mieux et qui ne tienne vraiment qu’à toi? des bises ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s