Brèves de couloir 

Il est blond foncé, un petit peu rondelet, des yeux verts foncés, pas plus haut que trois pommes.

Le p’tit le surnom de son frère était bouricot, lui n’est pas en reste je l’appelle idéfix.

Je vous parle de cerealmonstre ce héros.

En cette belle douce journée d’été ou la fraîcheur est revenue parmi nous, nous voilà sur le chemin de l’école en retard et oui.

Tu sais que tu n’es pas à l’heure quand tu as un enfant de trois ans et qui plus est son surnom est idéfix.

Idéfix a donc décidé d’aller voir Hélène sa maîtresse avec son portable, une vulgaire calculatrice au cas où que son papa l’appel.

Bon entre nous on sait toutes que cet enfant ne recevra jamais d’appel mais étant en retard telle une bonne mère coupable j’ai pris la calculatrice mise dans sa poche et hop direction l’école.

Idéfix a reçu trois appels virtuel…

Nous voilà à l’école et là ma copine maman pas parfaite se sent obligée vu que je suis à côté d’elle de nous dire bien fort qu’elle a apporté deux gâteaux minions pour son fils. Elle recherche le contact pas moi à vrai dire oui effectivement je la connais, on habitait le même quartier… ok mais à vrai dire sa curiosité mal placé me gêne. Elle aimerait savoir si j’habite bien dans les villas roses… quelles sont nos professions … et vu que pour mon fils je vais à l’école et que son père joue avec de l’eau il est difficile de deviner nos revenus d’imposition. 

Elle me regarde faire. Je suis en pleine négociation avec le preneur d’otage.

Sauf que idéfix veut garder sa calculatrice sauf que je propose de la mettre dans son sac à dos…

Sauf que le preneur d’otage ne veut pas négocier.

Donc j’explique à cerealmonstre que cette fameuse calculatrice que j’ai bien voulu qu’il prenne soit va dans le cartable soit à la maison.

Le preneur d’otage se fâche, je met donc la calculatrice dans ma poche et hop un bisous.

Il accepte la négociation faite bien dit et hop je met dans le cartable.

Ma copine maman imparfaite décide de partir en même temps que moi et je suis sauvée car Mme la directrice veut me voir pour l’année prochaine et veut notre réponse sur la proposition en moyenne section ou pas.

Sauf qu’on se voit en plein milieu du couloir… bien-sûr devant les casiers de sieste maman imparfaite s’arrête donc sur le casier de son fils pour le ranger.

Je ne sais toujours pas car il est difficile de savoir s’il sera comme moi et l’aîné avec un qi superieur mais malheureusement dans pas tout les domaines le genre de qi qui fait bien chier. Il est trop petit pour le tester… Donc donc je ne sais pas trop…

Car sur l’aîné et moi nous n’avons pas été forcément bien encadré, je me retrouve moi avec des études qui me servent à rien et l’aîné se contente juste de faire le minimum syndical … histoire de sauver les meubles…

Que va ton faire de nous….

Elle m’explique qu’il s’ennuie, je lui explique qu’il n’est pas près pour tenir un stylo correctement mais qu’il a choisit sa main…

On n’en conclut que l’on verra à la rentrée et qu’il part sur un double niveau, histoire de ne pas me faire angoissé et que cette directrice suive son instinct de maîtresse.

Bref je pars et maman imparfaite part … elle me demande comment ça va ? Ça va oui et vous…

….

Publicités
Publié dans Pma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s